Les candidats réagissent – RL 9 octobre 2013

Les candidats réagissent – RL 9 octobre 2013

Valls-Philippot. Pour contrer le duel à distance, Eric Diligent s’est déplacé sur le marché. Accompagné de colistiers, le candidat du centre-droit a distribué des tracts. « Tout ceci n’est qu’un cirque médiatique. D’un côté on nous explique qu’il n’y a pas de problèmes liés à l’insécurité, et de l’autre on crée des zones de sécurité prioritaire. C’est incohérent », assure Eric Diligent. « Ce ne sont que des effets d’annonce politiques auxquels Florian Philippot participe avec complaisance », dénonce le candidat qui se dit capable « de rassembler la droite et le centre » sur son nom.

Pascal Schuster (UDI) était lui aussi présent sur le marché. Mais pas Alexandre Cassaro. La tête de liste de l’UMP pour les municipales s’est fendue d’un communiqué pour expliquer que « Manuel Valls était le meilleur allié de l’extrême droite. » Pour lui, « Forbach n’est ni socialiste, ni d’extrême droite. M. Valls, qui souhaite amplifier les naturalisations n’est pas légitime pour incarner l’autorité républicaine. En matière de sécurité, les socialistes ne sont pas crédibles. Quant au classement de Forbach en zone de sécurité prioritaire constitue donc un aveu d’échec pour M. Kalinowski. »

(Républicain Lorrain du 9 octobre 2013)

2013-10-09-Les candidats réagissent Républicain Lorrain Eric Diligent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *