Santé

Nous nous engageons :

  • à agir pour que l’offre hospitalière reste de qualité, et que les conditions du service des urgences soient mieux adaptées. En effet, si demain, le maire de Forbach ne se bat pas nous risquons de perdre notre dernier hôpital. Le maire actuel laisse l’ARS (Agence Régionale de Santé) et donc l’échelon régional sous l’impulsion du national nous dicter en local nos choix de santé. Cette situation est inacceptable, c’est à nous Forbachois d’indiquer quels sont nos besoins et pas à eux de nous expliquer comment nous passer du nombre de lits nécessaires à la prise en charge de nos malades. Pour mener ce combat, je pourrai compter, entre autres, sur le soutien et l’expérience de Mesdames Yasmine Schneider et Malika Anseur.