Sécurité et citoyenneté

En matière de sécurité, rien non plus de significatif, en effet, aux habitants victimes de l’insécurité la même réponse est toujours remise sur le tapis, c’est un problème de police nationale et la ville n’a pas à s’en occuper.

Curieuse conception alors que dans des communes comme celle de Woippy, le partenariat de la police municipale avec la police nationale a donné de très bons résultats. En effet, la police municipale a un rôle de sécurité de proximité qui a été complètement oublié au profit de la gestion de la sortie des écoles et des procès-verbaux pour mauvais stationnement.

Il nous faut une vraie force de police municipale avec des effectifs raisonnablement renforcés au vu des finances de la ville, ces effectifs se verront, également, dégager du temps de travail supplémentaire en attribuant la gestion de la sortie des écoles à des personnels civils spécialement affectés à cette fonction.

Matériellement, la mise à disposition de bombes lacrymogènes, de gilets pare-balles et de Tonfas est aussi une nécessité, et cela afin de gérer parfois des individus très agressifs (sachant que le Maire de Forbach refuse de donner ces tonfas à ses agents alors qu’elles se trouvent dans des armoires de la Mairie).

Même analyse en matière de vidéosurveillance où l’on peut constater que l’observation des écrans est confiée à une seule et même personne !
Il ne faut pas oublier que le développement économique dont j’ai parlé, précédemment, participe en lui-même à la réduction de la délinquance.

Il nous faut une vraie force de police municipale avec des effectifs raisonnablement renforcés au vu des finances de la ville.